En ce mois d’avril où la chaleur oblige les vieux à passer des journées entières à disserter sous l’ombre des arbres et les femmes dans les cases en paille de chaume filant le coton (activité devenue rare) ou tout simplement triant le grain pour le piler au mortier pour certaines et  d’autres pour le porter au moulin. Les femmes en effet après les activités de maraichage n’ont plus grand-chose à faire que le train-train quotidien attendant les premières pluies pour reprendre les travaux champêtres.

Le maraichage selon les femmes a porté un plus à leurs revenus quand bien même elles ne voulaient pas donner les montants de ce qu’elles ont pu vendre, cependant elles ont pu régler ce qu’elles devaient aux maraichers de Kollo pour l'achat de plants à repiquer. Par contre c’est avec fierté quelles disent avoir amélioré le menu de leur famille avec des légumes frais. Elles affirment que c’est le manque d’eau qui a compromis les bonnes récoltes des légumes.
La vente du mil a commencé et à nos jours,  30 sacs ont été vendus pour une somme récoltée de 510000 cfa.

Le 02 mai à la Mairie de Là-Toden, Monsieur Wélébré Ernest Tiendrebéogo, originaire de Minissia qui a été élu Maire le 02 janvier a été ceint de son écharpe de premier citoyen de la commune de Là-Toden. Il faut reconnaitre que cette cérémonie a mobilisé une bonne partie des populations des villages relevant du territoire communal.

Aussi comme chaque année la date du 11 mai a été retenue pour la célébration du « SUKU » fête des masques et qui durera pendant 3 jours. Au cours de ces 3 jours les jeunes rivaliseront de talents de danses et de chants.